skip to Main Content

Sur les 621 start-up françaises ayant levé des fonds en 2017, 6 % d’entre-elles sont basées en Occitanie, « cela représente 22 entreprises en ex Midi-Pyrénées et 17 en ex-Languedoc-Roussillon », précise Cyril Garnier, directeur régional de SNCF Développement. La région se classe en 3e position derrière l’Île-de-France (54 %) et l’Auvergne Rhône Alpes (11 %) et à égalité avec la Nouvelle Aquitaine. C’est le constat de l’Étude French Tech sur les levées de fonds en France en 2017 réalisée par SNCF Développement (filiale du groupe SNCF) et le cabinet Sidetrade. Sans surprise, comme c’est le cas dans les autres régions, c’est dans les métropoles, Toulouse et Montpellier, que se concentre la majeure partie des fonds levés.

Article Lettre M, Stéphanie Roy du 06/02/18, ici

Back To Top